Des Oscars un peu particuliers

Pandémie oblige, les sorties en salle ont été freinées dans leur élan en 2020… Espérons qu’elles puissent vite reprendre leur course !…
En attendant, la 93e cérémonie des Oscars se déroulera ce dimanche 25 avril sous l’oeil attentif des plateformes de SVOD (plateformes de vidéo à la demande sur abonnement). 35 nominations concernent en effet des films sortis directement sur Netflix. Prime (avec Pinocchio de Matteo Garone) et Disney + (avec Soul) seront aussi de la partie.

Anthony Hopkins et Olivia Colman dans The Father de Florian Zeller

Si le grand favori et le plus nommé reste Mank de David Fincher (sorti sur Netflix en décembre 2020) avec 10 nominations, il est suivi de près par The Father de Florian Zeller, d’après sa propre pièce de théâtre (6 nominations). Ce film au casting alléchant (avec Anthony Hopkins, nommé pour l’oscar du meilleur acteur, et Olivia Coleman, récompensée en 2019 pour son rôle dans La favorite de Yorgos Lanthimos), est encore invisible sur les plateformes. Il devait sortir en salle en mars en France. Patientons encore un peu…

Gary Oldman dans Mank de David Fincher

Drôle de retour au cinéma pour David Fincher après Gone Girl (2014), puisque Mank n’aura pas connu le cadre de la salle. Consacré au scénariste Herman J. Mankiewicz qui doit à tout prix terminer le scénario de Citizen Kane d’Orson Welles, ce film hommage est exigeant et s’adresse à un public de passionnés.
Coline

Nomadland de Chloé Zhao

Parmi les autres favoris (6 nominations), Nomadland de Chloé Zhao. Cette réalisatrice sino-américaine a déjà à son actif deux longs métrages indépendants remarqués dans de nombreux festivals (Sundance, Deauville, Cannes) : Les chansons que mes frères m’ont apprises et The rider.
Tous ses films ont en commun l’exploration de l’Amérique profonde, de modes de vie marginaux (des amérindiens vivant dans une réserve, une star du rodéo, des nomades) et mêlent habilement fiction et documentaire. Dans Nomadland, Frances McDormand (nommée pour l’oscar de la meilleur actrice) côtoie de vrais nomades qui le sont devenus par nécessité.
Avec une sortie en salle prévue en France pour juin (croisons les doigts !), ce film, déjà récompensé à la Mostra de Venise (Lion d’or du meilleur film) et aux Golden Globes (meilleur film dramatique et meilleure réalisatrice), est-il le dernier d’une trilogie ? Chloé Zhao vient en effet de changer radicalement de registre en réalisant le nouvel opus Marvel, Eternals, dont la sortie en salle est prévue pour novembre 2021. Cependant, nul doute que cette réalisatrice va continuer à nous surprendre : son projet actuel est une relecture de Dracula à la manière d’un western futuriste !
Gauvain

Les Sept de Chicago d’Aaron Sorkin

Autre film Netflix nommé 6 fois, Les Sept de Chicago est réalisé par Aaron Sorkin, connu principalement comme scénariste (The Social Network de David Fincher, encore lui, La guerre selon Charlie Wilson, Steve Jobs…) et créateur de série (A la Maison Blanche, The Newsroom). Ce film revient sur un événement de l’histoire américaine qui fait écho à l’actualité politique, en abordant notamment le thème des violences policières et des discriminations racistes. Un bon récit à l’américaine, un peu manichéen, mais qui fonctionne plutôt bien.
Coline

Mads Mikkelsen dans Drunk de Thomas Vinterberg

Récompensé en mars dernier par le césar du meilleur film étranger, Drunk est l’occasion de retrouvailles entre Thomas Vinterberg et Mads Mikkelsen après La chasse (2012). Le réalisateur a exploré dans sa filmographie un large éventail des relations humaines, de Festen (1999) à La Communauté (2016), en passant par Les Héros (2000), Submarino (2010) et Loin de la foule déchaînée (2015).
Dans Drunk, un groupe d’amis, professeurs dans le même lycée, tente une expérimentation autour de l’alcool, afin d’en tester les limites dans leur vie quotidienne. Entre lâcher prise et perte de contrôle, nous assistons, impuissants, à une explosion des relations sociales, familiales et sentimentales.
Grâce à un savant dosage d’humour, d’émotion et de moments déjantés, on s’attache à cette bande de potes dans une ambiance festive et entraînante, poussée par la bande-son originale, notamment le titre What a life du groupe Scarlet Pleasure.
Si les conséquences de leur expérience ne sont pas éludées, le film est cependant tout sauf moralisateur. On en sort même avec une furieuse envie de boire un verre. Vivement fin mai !…
Ce film, sorti deux semaines avant la fermeture des salles en octobre 2021, aura une deuxième vie en DVD et VOD à partir de juin.
Marianne et Gauvain

John David Washington dans Tenet de Christopher Nolan

Nous avons également l’un des rares blockbusters parvenus à sortir en salle en 2020. Tenet a largement bénéficié de la réputation de son réalisateur Christopher Nolan, notamment connu pour ses films de science-fiction et anticipation à gros budget tels Inception (2010) et Interstellar (2014).
Réunissant voyage dans le temps, scènes d’action explosives et une brochette d’acteurs charismatiques (John David Washington, Robert Pattinson et Kenneth Branagh, pour ne citer qu’eux), le film est visuellement époustouflant. Ce n’est pas pour rien qu’il est nommé pour l’oscar des meilleurs effets visuels et celui des meilleurs décors ! Cependant, sans minimiser ces nominations, c’est assez surprenant de ne pas le voir dans d’autres catégories.
Même si la complexité du scénario de Tenet n’a pas fait que des heureux, on peut apprécier le spectacle en choisissant de se laisser porter par le film. Parfois, ça a du bon de poser son cerveau le temps d’un film (personnellement, le mien a abandonné tout effort de compréhension à la moitié du film) ! Pour les autres, de très nombreuses explications et analyses du film existent sur internet, ici et … Mais attention spoilers !
Ce film est disponible en DVD dans le réseau des médiathèques de Boulogne-Billancourt.
Marianne

Soul

Enfin, Soul, un joli film d’animation dans l’esprit de Vice & Versa. Il n’en a certes pas la créativité ou la même unité, mais ça reste un bel hommage à la musique jazz et un bon moyen d’y initier les enfants en douceur.
Coline

Retrouvez toutes les nominations 2021 et le palmarès des films oscarisés dans les éditions précédentes.
Rendez-vous dimanche en pleine nuit pour les résultats !

Une réflexion au sujet de « Des Oscars un peu particuliers »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s